Fiche d'identité - BUNJALUNG

Sources: Wikipedia.en, Goompi Ugerabah (Steven Larcombe), Departement de l’environement et de la science du Queensland.

Le peuple (Nation)
Le peuple Bunjalung (aussi connu sous le non de Bundjalung, Badjalang et Bandjalang) sont des Aborigènes d’Australie qui sont les gardiens originel de la cote nord de l’état de Nouvelle Galles du Sud (Australie)., localisée approximativement à 500 km (340 miles)au Nord Est de Sydney, ce territoire inclut également le Bundjalung National Park.
Le territoire est délimité au nord par la rivière Clarence (peuples de l’eau salée) et au sud la rivière Logan (peuples de l’eau douce)
1_South_Eastern_Queensland

La langue
Le territoire Bundjalung abrite dans son sein 11 dialectes du groupe linguistique Bundjalung de la famille Pama-Nyungan

Le mot Bundjalung veut dire papillon (Plus précisément Ornithoptera richmondia; en anglais Richmond birdwing butterfly, présent sur ce territoire)
rbirdwing_mating_pair

Cérémonie d’initiation
Selon R. H. Mathews, le rite Bundjalung de transition vers la virilité débute sur un espace dégagé appelé Walloonggurra à une certaine distance du camp principal. Le soir, les novices sont enlevés à leurs mères autour du crépuscule, les hommes chantent leur chemin vers ce terrain d’initiation nommé bora dans plusieurs clans où une petite rhombe (Dhalguâgwn) est tourbillonnée.

Les instruments de musique

Les Bundjalungs utilisent une large palette d’instruments,dont le soufflage sur une feuille d’eucalyptus, créant un son ressemblant à un oiseau. Les claves sont utilisées pour établir un rythme de battement de tambour lors des occasions de danse cérémonielle. Les appeaux reproduisant le cri de l’ émeu, sont courts, et mesurant environ un pied (30 cm de long). Ces didgeridoos étaient traditionnellement utilisés par les Bundjalung lors de la chasse (Cote Emeu de l’Australie de l’Est). Lorsque vous frappez l’appeau émeu à une extrémité avec la paume ouverte, il reproduit la voix de l’ émeu. Ce leurre attire l’oiseau hors de la brousse, ce qui en fait une proie facile.

Plus recement sont apparus les didgeridoo longs réservés aux hommes tandis que les femme jouent un tambour en peau d’opossum (Le prénom Goompi signifie Oppossum). La période d’apparition de ces derniers instruments et le cadre culturel de ces dernier dans les clans Bundjalung n’est pas encore défini.