Le serpent Arc en Ciel Clan Jawoyn (Katherine ; Territoire du Nord)

À l’origine du monde, Bayame, le premier être, lui donna sa forme en le
rêvant.
Au commencement, la Terre était une plate vallée grise. Le serpent arc-en-ciel
ondula alors à travers le pays et des montagnes et rivières furent créées par les
mouvements sinueux de son corps. Son corps de toutes les couleurs façonnait de
nouveaux paysages. Puis le serpent fut fatigué par ses efforts et se réfugia dans un trou
d’eau pour se reposer. Ainsi, il contrôlait la plus précieuse des ressources : l’eau. À
chaque fois qu’un animal allait s’abreuver à ce point d’eau, il pouvait ressentir la
présence du serpent et n’osait pas le perturber.
Le Serpent Arc-en-Ciel créa des lois auxquelles les êtres doivent obéir. Il dit
« Ceux qui respecteront mes lois seront récompensés, je leur donnerai forme humaine.
Ceux qui les enfreindront seront punis et transformés en pierres. »
Ainsi, les rebelles se transformèrent en montagnes et collines, et les autres en
humains. Pour ces derniers, le Serpent offra un totem animal en fonction de leur
région, qui les représentera plus tard.
Le peuple Jawoyn raconte que le Serpent Arc-en-Ciel dormait sous le sol
jusqu’à ce qu’il se réveille et se fraye un chemin vers la surface. Il a ensuite voyagé à
travers la Terre, dormi quand il était fatigué, et laissé derrière lui ses empreintes
sinueuses et celles de son corps endormi. Quand il eut terminé, il est revenu et a
appelé les grenouilles à sortir, mais elles étaient très lentes car leur ventre était rempli
d’eau. Le Serpent Arc-en-Ciel leur chatouilla alors le ventre et, quand les grenouilles
riaient, de l’eau coulait de leurs bouches et remplit les chemins et les creux laissés par
le Serpent, ce qui irrigua la Terre de rivières et de lacs.

1 J'aime