Les origines de la tente ambassade

art008
La Tente Ambassade Aborigène (de janvier à juillet 1972)

source

http://www.kooriweb.org/foley/images/history/1970s/emb72/embassydx.html

Rédige en anglais par Gary Foley
Traduit en Français par Roseline Veujoz, Emmanuel Le Guirrec et Thierry Gerard
Relecture Française par Delphine Hopital

Aide contextuelle Vickie Lee Roach

Durant l’Australia Day / Invasion Day, en janvier 1972, le Premier Ministre d’Australie, Mr William Mc Mahon a fait sa déclaration malheureuse sur les Droits Aborigènes. La réaction fut instantanée et dramatique, si bien que les Aborigènes activistes de Red Fern se sont déplacés très rapidement pour établir un camp de protestation sur les pelouses de la Maison du Parlement à Canberra.

Par chance, le groupe de militants a découvert une faille dans les ordonnances de la ville de Canberra lorsqu’il s’est rendu compte qu’il n’y avait pas d´interdiction effective de camper sur la pelouse de l’ancien Parlement (alors en fonction en 1972). Cela a permis aux militants de mettre en place un bureau, un camp et une manifestation permanente sur les pelouses du dit parlement.

L ‘ “Ambassade Aborigène” a permis en six mois, de projeter la lutte Indigènes Australienne pour la justice, sur la scène politique internationale. De ce fait, ce fut un tel succès que le gouvernement McMahon a secrètement fait voté par le Parlement, dans la précipitation, une loi spéciale pour rendre illégal le camping sur les pelouses du parlement et l’Australian Capital Territorry, a démoli l’ “Ambassade” dans une séries de manifestations violentes en juillet 1972.

L’ “Ambassade Aborigène” fut l’action politique la plus efficace dans l’histoire de la lutte Aborigène.